Norvège

Norvège

Fjords, aurores et Vikings.

Si la Norvège est bien sûr le pays des Vikings, elle a bien plus à offrir que d’anciens drakkars ! Avec ses fjords, ses sommets élevés et ses lacs de montagne à l’eau claire, ses paysages sont tout simplement à couper le souffle. Sans parler du soleil de minuit et des aurores boréales au nord du pays. Mais il n’y a pas que la nature qui est exceptionnelle en Norvège : les gens y sont formidables. Très ouverts, chaleureux et généreux, les Norvégiens ont la tolérance et l’égalité pour valeurs essentielles. C’est pourquoi ils tutoient tout le monde à part la famille royale, même les professeurs ! La langue est naturellement une autre particularité du pays. Le norvégien est très proche du danois et du suédois, si bien qu’en l’apprenant, on a la chance de comprendre aussi un peu des deux autres idiomes ! De plus, la Norvège compte au moins autant de dialectes intéressants que la Suisse et deux langues écrites officielles !

Aperçu du programme

Les raisons de choisir la Norvège pour un séjour d’échange? En premier pour mieux la connaître, car même si la Norvège ne se trouve qu’à environ deux heures d’avion de la Suisse, la plupart d’entre nous n’en savons presque rien. Ensuite, parce que ce pays offre énormément de choses à découvrir, non seulement du point de vue des paysages, mais aussi de la culture. Par exemple, ce n’est pas le Père Noël qui amène les cadeaux à Noël, mais une sorte de lutin appelé Julenisse. Amitié, aventure, cordialité, nature et joie : c’est ainsi que l’on pourrait décrire la Norvège en quelques mots.

La famille en Norvège
Généralement composée de la maman, du papa et des enfants, la famille norvégienne typique ne diffère pas vraiment sur ce point de la famille traditionnelle suisse. Cependant, il peut arriver que les enfants n’habitent pas à la maison, mais dans une sorte d’internat, en particulier si la famille vit à la campagne. La vie de famille est importante en Norvège, et tous les membres de la famille mangent ensemble le soir, lorsque chacun est rentré de l’école ou du travail. Beaucoup de familles ont une cabane à la montagne, où elles aiment se rendre pour le week-end ou les vacances.

L’école en Norvège
Comme en Suisse, la semaine d’école dure du lundi au vendredi. Les cours ont généralement lieu de 8 à 15 heures. Selon la grandeur de l’école (Videregående skole ou Vgs), il est possible de choisir entre plusieurs branches ou plusieurs niveaux d’une même branche. Contrairement à l’école suisse, l’école norvégienne propose plusieurs voies : en plus de l’orientation « normale » (comme en Suisse), une école peut par exemple proposer une orientation en mécanique, en santé et social, en sport, ou en art. De plus, les ordinateurs portables y sont beaucoup plus utilisés, parfois aussi lors d’examens, et les exigences sont généralement moins élevées qu’en Suisse.

Les 5 choses à découvrir absolument durant un échange en Norvège :

  1. Faire du ski du fond : c’est le sport d’hiver par excellence en Norvège. La plupart des gens apprennent à glisser deux lattes de bois aux pieds dès leur plus jeune âge. On dit même des Norvégiens qu’ils sont nés avec des skis !
  2. Célébrer le 17 mai : le jour de la fête nationale, chaque localité organise un cortège plus ou moins grand. Souvent, la fanfare (Korps) joue à cette occasion, et les Norvégiens portent leur costume traditionnel (en Norvège, la plupart des gens en possèdent un), appelé bunad.
  3. Goûter les spécialités norvégiennes : poisson fermenté, fromage brun ou riz au lait (Risgrøt), la cuisine norvégienne propose des mets uniques. Même si certains aliments paraissent bizarres, il vaut toujours la peine d’y goûter !
  4. Boire la « limonade de Noël » ou julebrus : cette boisson sucrée de la période de Noël, qui se prépare de multiples façons, est appréciée en particulier des enfants et des jeunes. Comme la plupart des boissons sucrées norvégiennes, elle est plutôt douce en comparaison avec celles que nous avons en Suisse.
  5. Aller aux champignons : en raison du climat plutôt doux et humide qu’elles connaissent, les forêts norvégiennes sont pleines de champignons. Il vaut donc la peine de partir en cueillir avec sa famille d’accueil, même s’il faut veiller à ne pas toucher à l’amanite tue-mouches (Fluesopp) ! Et qui sait, cette promenade en forêt sera peut aussi l’occasion de rencontrer le plus célèbre habitant des forêts norvégiennes… l’élan.

Partage