Argentine

Argentine

La particularité d’une année d’échange en Argentine.

L’Argentine est l’exact contraire de la Suisse. Le pays est connu pour sa variété, d’une part celle de ses habitants, dont les descendants proviennent d’Europe, d’autre part celle de son climat et de ses paysages. L’Argentine est le huitième plus grand pays du monde et a donc beaucoup à offrir : au sud, il y a de la neige en hiver et de magnifiques glaciers toute l’année ; au nord règne la chaleur, et il paraît indispensable d’avoir une piscine à proximité. Comme le climat, les provinces sont variées : chacune a ses particularités, avec des habitants qui ont leur propre accent et comportement. Cependant, les Argentins se ressemblent tous sur un point : ils sont chaleureux et ouverts. Où que tu ailles, tu seras accueilli les bras ouverts.

L’Argentine est connue pour sa désorganisation (son quilombo), et tu vas voir qu’elle vit à un autre rythme. Les gens sont très spontanés, car le pays est chaque jour différent. Tous les jours, des plans sont abandonnés et remplacés. Les Argentins aiment parler ouvertement de tout, que ce soit de football, de politique ou de sujets personnels et ils bavardent avec plaisir avec leur voisin en attendant le bus. Chaleureux et ouverts de nature, ils font volontiers des grillades entre amis et en famille durant leur temps libre. Pour découvrir ce style de vie complètement différent du nôtre et souvent moins stressant, je te conseille vivement de te rendre en Argentine pour une année d’échange !

Aperçu du programme

La famille en Argentine
La famille est très importante en Argentine. Les Argentins aiment passer leurs week-ends avec leurs proches et leur donner des nouvelles. Habitant souvent tout près, les membres d’une même famille aiment se retrouver pour des grillades et un bon verre de Fernet. En semaine, ils soupent fréquemment ensemble, vers 22 heures. A 17 heures, ceux qui sont déjà rentrés prennent la merienda, une collation composée de café et de biscuits. C’est pourquoi les familles argentines sont souvent perçues comme très animées et bruyantes. Ses membres partagent tout, de la colère au rire, et tu verras que tu seras vite adopté comme un fils ou une fille.

L’école en Argentine
Lorsque la cloche sonne, les élèves sont encore assis dans la cour (le patio) et boivent tranquillement leur maté. Après un certain temps, le professeur vient les chercher pour qu’ils aillent en cours. Les cours se déroulent dans la joie et la bonne humeur, et certains élèves ne mâchent pas leurs mots. Les propos des professeurs sont souvent commentés. Professeurs et élèves sont proches, ce qui veut dire que si tu as un problème dont tu aimerais parler à quelqu’un, les professeurs te prêteront toujours une oreille attentive.
L’école est prise avec un peu plusde décontraction qu’en Suisse. A l’intérieur du pays, les cours n’ont lieu que de 7 h 30 à 12 h 30, et l’après-midi peut être consacré à la siesta. A Buenos Aires et dans certaines écoles privées, les élèves vont à l’école toute la journée. Le matin, avant le début des cours, les élèves se retrouvent dans l’aula pour prier et chanter l’hymne national. Durant l’année scolaire, beaucoup de jours sont spéciaux et célébrés à l’école, par exemple le jour des élèves, le jour des professeurs ou le jour de la tradition. Bref, tu ne risques pas de t’ennuyer !

LES 6 CHOSES À DÉCOUVRIR ABSOLUMENT DURANT UN ÉCHANGE EN ARGENTINE
Boire du maté ou du tereré : impossible d’échapper à cette tradition ! Les Argentins ADORENT emporter leur maté et le boire avec autrui. Que ce soit pendant les cours, à la pause, entre amis ou en famille, cette boisson chaude ne les quitte jamais ! Elle est servie avec ses feuilles (yerba)et un filtre (labombilla) et peut être douce ou amère. En hiver, de nombreux Argentins se déplacent avec leur propre thermos.

En été, ils boivent du tereré, comme dans la tradition paraguayenne, mais avec du jus de fruit dilué. Il est fréquent de voir des Argentins assis au bord de la route boire ensemble du maté ou du tereré.
Découvrir le tango et les danses folkloriques : Buenos Aires est connue comme la ville du tango et comporte beaucoup d’établissements où on le danse, d’écoles de tango ou de magasins qui vendent des chaussures spécialisées. De même, les danses folkloriques comme el Gato et la Chacarerasont très importantes pour les Argentins. En raison du grand nombre de nationalités dans le pays, les manifestations permettant aux danseurs des divers pays de présenter leurs danses traditionnelles au public sont fréquentes. Il y a par exemple les fêtes organisées par le Club lituano, l’une des principales organisations de Lituaniens.
Visiter Buenos Aires : tout comme les provinces d’Argentine, les quartiers de Buenos Aires sont très différents les uns des autres, et il vaut donc vraiment la peine de visiter la capitale, qui compte plus de 15 millions d’habitants. Ne manque surtout pas le mercado (marché) du quartier traditionnel San Telmo, ni les jardins zoologiques et les parcs de Palermo. Bien sûr, la ville offre bien d’autres choses à découvrir.
Aller voir Córdoba, Salta, Calafate, Iguazú : les provinces argentines sont bien différentes les unes des autres. Alors qu’au centre du pays (Santa Fe), tout est plat, Córdoba compte des montagnes nombreuses ainsi que des lacs. La ville de Salta est connue pour ses vignes (viñas), Calafate pour son glacier. Ainsi, peu importe où tu trouves, tu auras toujours quelque chose d’unique à découvrir. Les chutes d’Iguazú, à la frontière avec le Brésil et le Paraguay, sont l’un des sites les plus extraordinaires.
Goûter aux empanadas et à l’asado : si tu es un amateur de viande, tu ne manqueras de rien en Argentine. L’asado te mettra l’eau à la bouche : il s’agit de viande cuite sur une grille sous la surveillance de l’asador ; elle est servie avec divers pains et salades. Les empanadas, des chaussons de pâte tout aussi délicieux, peuvent être fourrées de multiples façons, si bien qu’il y en a pour tous les goûts. On peut les manger à toute heure.
Le derby River/Boca : tu te rendras vite compte que le football alimente bien des conversations, que ce soit à l’école, dans les transports publics ou à la maison. En général, l’Argentin aime parler de foot. Tu devrais donc vite faire ton choix et encourager l’une des deux équipes.

Partage