Serbie

Serbie

" N’oublie pas d’emporter une bonne dose d’humour ! "

La Serbie en quelques mots : petite, mais vivante, belle, amicale et chaleureuse ! Tu as la chance de pouvoir devenir l’un de ces rares étudiants qui ont passé un séjour d’échange dans ce pays avant d’y retourner régulièrement pour revivre cette expérience grisante. La Serbie est située dans le sud-est de l’Europe. C’est vraiment un pays qui relie l’Est et l’Ouest, un pays où les traditions et les cultures se mélangent et coexistent. Tu pourras donc t’y imprégner de différentes cultures et en repartir enrichi d’une multitude d’expériences uniques après une année. En plus, puisque la Serbie est encore une destination d’échange peu courue, tu as la possibilité d’être parmi les premières personnes de Suisse à y passer une année et à vivre un séjour inoubliable. Et ce n’est pas tout, puisque tu vas aussi pouvoir apprendre le serbe et l’alphabet cyrillique. Le serbe te permettra non seulement de communiquer avec les habitants de cinq autres pays, mais aussi de comprendre en partie les conversations de personnes provenant d’autres pays slaves. Enfin, étant donné que de nombreuses familles serbes perpétuent les traditions, tu auras l’occasion de participer à des fêtes traditionnelles, comme la Slava (voir ci-dessous), et de découvrir que la célébration de Noël et de Pâques est bien différente par rapport à l’Europe de l’Ouest.

Aperçu des programmes

La famille en Serbie
A Belgrade ou dans les autres grandes villes de Serbie, la famille typique ne se distingue pas beaucoup de celle que nous connaissons en Europe de l’Ouest. Dans les petites villes et les villages, les familles sont toutefois souvent plus nombreuses et plus traditionnelles, et tu y rencontreras généralement plusieurs générations sous le même toit.
La famille serbe présente néanmoins certaines particularités. En Serbie, les membres d’une même famille sont très proches. Les jeunes sont moins poussés vers l’indépendance que chez nous et quittent le nid plus tard. Les parents se soucient toujours beaucoup de leurs enfants, surtout dans les grandes villes. Un étudiant d’échange a expliqué qu’il devait toujours dire à ses parents d’accueil où et avec qui il sortait. Il a mis du temps à s’y habituer, mais en Serbie, c’est quelque chose de normal.

L’école en Serbie
En Serbie, il y a 8 ans d’école primaire puis 4 ans d’école secondaire. L’année scolaire commence généralement le 1er septembre et se termine mi-juin. Durant celle-ci, les écoliers ont cinq périodes de vacances, qui durent entre 2 et 15 jours. La journée d’école compte environ 5 à 6 heures, en fonction du nombre d’heures d’enseignement. Une autre particularité de l’horaire est qu’il prévoit une alternance entre matinées et après-midis : durant une semaine, les écoliers vont à l’école pour 8 heures le matin ; la semaine suivante, ils y vont pour 14 heures l’après-midi. Après les cours, la plupart des jeunes passent leur temps avec leurs amis et se rendent dans des cafés, vont au cinéma ou se promener.

Programmes spéciaux
En Serbie nous t'offrons également le programme spécial dans le domaine du sport.

Les 5 choses à découvrir absolument en Serbie :

  1. Célébrer la Slava : il s’agit de la fête du saint patron, le protecteur de la famille. Certaines familles célèbrent plusieurs saints, de génération en génération. Cette tradition est fondamentale dans la vie de la famille. Les festivités durent trois jours et comprennent aussi bien des fêtes et des danses que des cérémonies religieuses. Si la Slava est une fête de famille religieuse, elle est aussi l’occasion de se retrouver entre amis et proches pour manger et faire la fête.
  2. Fêter Pâques : les Serbes fêtent Pâques durant trois jours, de façon très traditionnelle et religieuse. Le vendredi saint, ils cuisent, teignent et décorent des œufs. Puis, durant les trois jours, ils cassent les œufs selon la tradition, par deux : la personne dont l’œuf se casse après qu’elle l’a frappé contre celui de l’autre personne a perdu.
  3. Goûter à la sarma : ce plat délicieux est composé de feuilles de vignes, de choux ou de bettes farcies, généralement de viande hachée. C’est l’un des meilleurs de la cuisine serbe !
  4. Voir Djavolja Varos, la « ville du diable » : ce monument naturel du sud de la Serbie est connu de beaucoup pour avoir figuré parmi les monuments retenus pour la désignation des Sept nouvelles merveilles du monde. Djavolja Varos se compose de 202 pyramides de terre, de chacune deux mètres de haut, surmontées de blocs de pierres. Son origine fait l’objet de nombreux récits populaires et légendes.
  5. Visiter Belgrade : une ville à voir absolument, non seulement parce que c’est la ville la plus grande et la plus folle du pays, mais aussi parce que c’est là que t’attendent les merveilleux bénévoles YFU, qui se réjouissent déjà de faire ta connaissance !

Partage